La sélection des romans du 29e Prix Renaudot des lycéens a eu lieu vendredi 11 septembre à la médiathèque. Six ouvrages ont été retenus.

Fantastique, portraits…

Parmi les livres sélectionnés, il y a du fantastique, comme L’anomalie, d’Hervé Le Tellier, où un évènement inattendu va bouleverser la vie de plusieurs passagers d’un vol. « Les retours sont vraiment bons aux niveaux des critiques littéraires », a souligné Elisa Dersoir lors de la présentation de la sélection. Il y a aussi Les métamorphoses, de Camille Brunel, qui à pour sujet une étrange épidémie transformant les humains en animaux et le destin d’une jeune femme végane et pour la protection des animaux. « C’est toute la thématique de la place de l’animal dans notre société. »
Deux romans sont plus axés sur la quête d’identité et la violence, notamment Le métier de mourir, de Jean-René Van Der Plaetsen. La rencontre d’un vieux soldat au Liban en 1985 avec un jeune idéaliste qui va révéler la vie incroyable de ce vieux militaire. « Un texte fort sur l’engagement militaire, sur comment on se construit dans la violence. »
Le roman La grande épreuve, d’Étienne de Montety, retrace l’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray. « L’auteur prend le parti d’expliquer pourquoi la radicalisation et comment les personnages se retrouvent imbriqués dans cette histoire. »

Des animations dématérialisées

Enfin, il y a des portraits avec Patricia Reznikov et le destin tragique d’Amrita, une artiste peintre célèbre de l’Inde, et Les funambules, de Mohamed Aïssaoui, en quête d’un amour de jeunesse.
La médiathèque se prépare déjà à la promotion du prix au travers de plusieurs manifestations. Mais, Covid oblige, les animations seront majoritairement dématérialisées. « C’est peut-être un autre moyen de toucher les gens et une autre forme d’animation. A nous d’être créatifs », relativise Elisa Dersoir. Ainsi, des vidéos de présentation seront bientôt en ligne au lieu d’une présentation à la médiathèque. Reste le fait que la lecture des romans sera toujours accessible puisque l’emprunt des ouvrages débutera vendredi 25 septembre. « Comme l’an passé, il sera possible d’emprunter les romans dans les bibliothèques du Loudunais. »
Il reste aussi la possibilité d’emprunter des ebooks, les livres en version numérique, via l’inscription à Lire en Vienne. Elisa Dersoir a également le projet de proposer les lectures d’extraits de romans par la compagnie Blast « mais, cette fois, par un live, certainement sur la plateforme YouTube ». Difficile de se projeter quant à la venue du lauréat du Renaudot des lycéens, mais ce qui est certain, c’est que la proclamation aura bien lieu mardi 17 novembre. 
Article Nouvelle République

La médiathèque vous accueille de nouveau aux heures et aux conditions de prêt habituels.
Vous pourrez désormais utiliser les WC, lire et travailler sur place, utiliser les PC mis à votre disposition. 
Pour garantir la sécurité de tous, le port du masque est obligatoire à partir de onze ans et pendant tout le temps de votre présence à la médiathèque et dans tous ses espaces. Le lavage des mains est obligatoire à l’entrée.